En hiver, la fondue savoyarde est sans aucun doute l’un des plats les plus incontournables qui existent. Sa préparation est relativement simple malgré l’existence de différentes recettes. Généralement, il suffit d’avoir sous la main du comté ou du gruyère, voire un mélange des deux, et du pain à y tremper. Toute la subtilité de ce plat repose donc davantage dans les accompagnements que vous choisirez. Généralement, il s’agit de charcuterie, de légumes et d’un verre de vin blanc, mais il faut savoir les choisir correctement.

Quelles charcuteries en accompagnement de sa fondue savoyarde ?

La fondue savoyarde est un plat convivial très peu exigeant. Évidemment, il existe des traditions bien ancrées, mais il n’est pas interdit de les détourner pour son plaisir. Ainsi, on retrouve souvent de la charcuterie en accompagnement. Les grands classiques restent le jambon sec, le saucisson, la rosette et bien d’autres. Néanmoins, il est possible de se montrer créatif en ajoutant du jambon cuit et des saucisses grillées, comme la saucisse de Toulouse, à ce plateau de charcuterie.

En fait, il n’y a pas de critère définitivement discriminant pour la charcuterie. Lors d’une fondue savoyarde, elles sont toutes les bienvenues selon les goûts des invités. En revanche, les pâtés sont généralement peu mélangés avec la fondue savoyarde parce qu’ils ne lui conviennent pas vraiment, tant en matière de goût que pour une question de texture. Enfin, n’oubliez pas que votre charcuterie doit être à la hauteur de la qualité de votre fromage pour une fondue réussie.

Quels vins en accompagnement de sa fondue savoyarde ?

Pour une fondue, le choix du vin est absolument primordial. Pourquoi ? Parce qu’il accompagne le plat pendant qu’on le déguste, mais aussi parce qu’il peut être versé directement avec le fromage en petite quantité pour le parfumer et offrir une fondue encore meilleure. Dans ce cas-là, il est généralement conseillé de boire le même vin que celui que l’on a versé dans la fondue. Ils travailleront ensemble pour révéler toutes les saveurs du fromage.

Pour ce qui est du choix du vin en particulier, il faudra évidemment se tourner vers des vins proches de la région savoyarde. Ainsi, les vins alsaciens et les vins du Jura sont particulièrement recommandés. Généralement, on préférera un vin sec, car un vin trop fruité se marierait mal avec le fromage qui est salé. Surtout, on se tournera toujours vers un vin blanc. Le vin rouge risque de peser sur l’estomac.

Quels légumes en accompagnement de sa fondue savoyarde ?

La fondue savoyarde est un plat convivial et facile à préparer qui permet de se réchauffer pendant les longues soirées d’hiver. Ce n’est donc pas du tout un plat diététique. Très salé et très gras, il appelle en plus l’alcool et la charcuterie. Pour se donner bonne conscience, il ne faut donc pas hésiter à y ajouter quelques légumes.

Comme lors d’une raclette ou dans une tartiflette, les pommes de terre se marieront à merveille avec la charcuterie et le fromage fondu. Les amateurs de verdures pourront-ils ajouter une délicieuse et croquante feuille de laitue. Dans le même genre, on pourra tenter de nouvelles choses en préparant des frites de carotte, de panais, et même de radis noir.