Les saucisses de Toulouse accompagnent facilement à peu près tous les plats, tous les repas et toutes les occasions. Mets typiques et délicieux s’il en est, cette saucisse est connue à travers le monde entier et peut se cuisiner de bien des manières. Malheureusement, sa nature délicate souffre rapidement d’une cuisson mal gérée. Voici donc les secrets des différentes cuissons de la saucisse de Toulouse.

La cuisson de la saucisse de Toulouse au four

La cuisson au four n’est pas la plus populaire parce que ce n’est pas la plus pratique et que beaucoup de gens n’ont pas de four, mais c’est de loin ma préférée. En plus, elle est extrêmement facile à mettre en place.

La première chose à faire, c’est de préchauffer son four à 180 °C. Pendant ce temps, placez vos saucisses dans un plat en verre adapté au four. Quand le four est prêt, enfournez vos saucisses et laissez-les cuire pendant 30 minutes.

Si vous ne connaissez pas bien le four et que vous n’avez pas l’habitude des saucisses de Toulouse cuite de cette manière, commencez à vérifier leur cuisson à partir de 20 minutes au four. Percez-les de la pointe d’un couteau pour vous assurer que la peau grille, mais que la chair reste fondante. Quand c’est prêt, servez !

Cuire la saucisse de Toulouse à la poêle

La saucisse de Toulouse est particulièrement grasse. Elle n’est donc pas vraiment diététique, mais elle a l’avantage de ne jamais réclamer de matière grasse pour sa cuisson, notamment à la poêle. Cette cuisson est la plus courante, parce que c’est la plus simple.

Faites chauffer votre poêle à feu vif. Quand elle est bien chaude, placez-y vos saucisses et faites les cuire pendant 10 minutes. Pas la peine de les percer ; si vous ne voulez pas qu’elles éclatent, retournez-les régulièrement. Quand la cuisson vous semble bonne, servez tout simplement.

La cuisson de la saucisse de Toulouse à l’eau

Avec la cuisson à la poêle, la cuisson à l’eau est sans doute la plus simple qui existe. Il suffit de mettre dans une casserole un verre de vin blanc, un bouquet garni, un bouillon de légumes et de l’eau. Portez le tout à ébullition, puis placez-y les saucisses pendant 30 minutes.

Cette cuisson est pratique parce qu’elle ne demande aucune surveillance particulièrement. Cependant, il faut savoir que les amateurs de peau de saucisse dorée et grillée seront un peu déçus par cette cuisson. En revanche, ceux qui aiment la peau bien conservée et bien croquante seront très satisfaits.

Cuire les saucisses de Toulouse à la vapeur dans un robot cuiseur

La cuisson à la vapeur de la saucisse de Toulouse est de plus en plus populaire parce qu’elle rend ce plat délicieux un peu plus diététique en évitant de brûler les graisses de la saucisse et de les saturer. Ceux qui ne peuvent pas se passer de la saucisse de Toulouse, mais qui surveillent leur ligne pourront avoir recours à cette cuisson.

Pour cela, il suffit d’avoir à disposition un panier vapeur ou un robot cuiseur adapté. La cuisson à la vapeur des saucisses de Toulouse ne prend pas plus de 13 minutes. Comme la cuisson à l’eau, elle préserve la peau croquante et intacte.